Ceci est un "article" que j'ai écrit il y a plusieurs mois, en parlant avec d'autres personnes du masculin divin et du féminin divin, ce que c'est, ce que cela n'est pas et je voulais vous le partager aujourd'hui car je pense que ces informations peuvent être utiles pour commencer à faire un travail intérieur dans le but d'atteindre de plus en plus l'équilibre intérieur, par l'unification intérieure des deux principes en nous et nous défaire de programmes/archétypes de l'ego négatif / esprit prédateur qui ne font que créer le chaos, la souffrance, la violence et la misère. Dans tous les cas, ça l'a été pour moi. Je vous invite comme toujours à ne prendre que ce qui résonne dans votre coeur et à laisser le reste, ainsi que d'être gentil et bienveillant envers vous-même. J'espère que vous y trouverez des clés utiles.

J'avais envie d'écrire un article pour partager avec toi ma vision de ce qu'est la véritable force. On pense souvent que c'est lié à la force physique, à la brutalité, au fait de l'emporter sur les autres, d'être le meilleur et de dominer. J'ai une toute autre vision des choses car je pense que notre force réside davantage dans notre humanité, notre connexion à notre Source Divine intérieure, aux valeurs humaines propres à la vie, et à l'équilibre.

Il y a deux façons de voir la force selon moi. D'un côté l'image véhiculée de la force brutale, provenant de l'ego négatif qui se manifeste par la domination des autres, le fait de se sentir plus puissant, d'être au-dessus de tout le monde, la vengeance, la destruction, la catégorisation de l'autre comme un ennemi qu'il faut abattre, et les divisions en tout genre qui représentent plutôt la faiblesse que la force. Et de l'autre côté, il y a pour moi la Vraie Force : la Force Spirituelle/Intérieure qui unit, guérit, harmonise, équilibre et va dans le sens de l'évolution de l'humain. On pourrait dire que les deux attributs qui se trouvent derrière ces 2 types de force sont : la division et l'unification. Ce sont aussi à mon sens 2 attributs des êtres extradimensionnels à l'agenda positif pour l'humanité (force de la vie) et ceux à l'agenda négatif (force de l'anti-vie). Je vais te donner une image pour t'aider à comprendre mon point de vue.

En tant qu'être humain, nous avons appris depuis que nous sommes petits que le monde fonctionne d'une certaine façon, on nous a inculqué une certaine perception du monde à travers la culture, l'histoire, les médias, la famille et qui fait que nous percevons notre environnement de cette façon. Une chose que j'ai découverte, c'est que la perception n'est pas un phénomène objectif, c'est-à-dire que nous ne voyons pas le monde tel qu'il est. Nous avons chacun un filtre différent qui permet de voir le monde d'une manière différente, selon notre culture, nos croyances, l'histoire qu'on nous a raconté, les infos véhiculées par les médias, etc. Et cette perception par nos 5 sens qui est filtrée de cette façon n'est, pour moi, absolument pas la vérité de la réalité. Mes expériences m'ont montrées que la réalité est bien plus vaste que ce qu'on veut bien nous faire croire, que ce que nous percevons n'est qu'une infime partie de ce qui existe et que les structures de la société font en sorte de garder les personnes dans une certaine perception du monde qui est linéaire, logique, rationnelle, cartésienne tout en discréditant ce qui est de l'ordre du spirituel, du "paranormal", de l'émotionnel, du cœur, de ce qu'on ne peut percevoir avec les 5 sens et le mental. Ce dont je me suis rendu compte, c'est que c'est une dimension de ce qui existe, mais il en existe plein d'autres!

Lorsqu'on est un homme dans la culture dans laquelle nous baignons, on attend de nous certains comportements ou nous sommes influencés par l'exemple de notre père et des autres hommes de qui nous étions proches, ou des modèles qu'on nous présente. J'ai remarqué que ces comportements ancestraux qui datent de très longtemps ne sont pas forcément sains, ou n'apporte pas spécialement le plein épanouissement et la possibilité d'accéder à son plein potentiel. J'aimerais partager quelques points que j'ai appris de mon expérience personnelle, de choses que j'ai changé en moi ou développé et qui pourraient certainement être utile à d'autres hommes. Pour commencer, voici une citation qui résume bien les choses et qui correspond à ce que j'ai pu observer en moi ou chez les autres :

“Il est évident que les petits garçons ressentent et ressentent profondément mais au final, la socialisation prend en charge tout cela. Le garçon qui est dans le ressenti se conforme à l’homme sans émotion. Cette culture détruit la sensibilité des hommes. Elle annihile l’homme émotionnellement, sexuellement, spirituellement et dans sa créativité.” - Daphne Rose Kingma