Le concept d’égoïsme décrit une personne qui agit pour gagner de la valeur afin de se servir elle-même, et prendre une quantité excessive de ressources que ce qu’il ou elle rend aux autres. Généralement, cela revient à prendre l’énergie, le temps et les ressources de l’autre, et est accompagné de standards éthiques très bas, et affichant des traits de caractère moral bas. C’est aussi appelé Modèle de Consommation ou vampirisme énergétique. L’égoïsme peut être réalisé en exploitant la sympathie, les traumas, les émotions ou l’ignorance des autres, et aussi en utilisant la force coercitive, la tromperie, la manipulation, le contrôle mental et la fraude. L’égoïste a un fort sentiment d’être au centre du monde, ce “Moi” opérant dans ses qualités personnelles et son identité personnelle. C’est une personne à qui nous ne pouvons pas faire confiance étant donné qu’elle va toujours manipuler les circonstances au Service à Soi, étant sa seule préoccupation.

Sans développer la Conscience de Soi et la discipline de l’égo, l’ego négatif indompté est exploité par le Contrôle Mental et se développe en pathologies spirituelles sérieuses qui mènent au Narcissisme et à la Psychopathie. Le Contrôle Mental Psychotronique exploite les trois fréquences les plus basses, qui sont compris dans les Trois Couches de l’Ego pour cibler l’ego négatif et les Comportements DA (Déception des Archontes) dans la population.

Les Sept Maisons de l’Ego

L’esprit imposteur et les forces prédatrices tentent d’augmenter le pouvoir des 7 maisons de l’ego en façonnant et en renforçant le comportement humain via le contrôle mental qui invite les forces prédatrices à utiliser ou à posséder l’esprit et le mental à volonté. Quand le corps, le mental et le coeur sont corrompus par des pensées et actions répétées venant de l’ego, la structure interne qui habite ces énergies, ces qualités d’esprit, vont résider dans les maisons de l’ego. Ces esprits de basse qualité se manifesteront comme une grande douleur, souffrance, et sont aussi appelées forces sataniques ou lucifériennes. Dans le cas de comportements spirituellement destructeurs de façon répétée, cela peut évoluer en une possession à une forme-pensée autour d’un certain thème, comme l’addiction. Nous devons nous laver de ces forces prédatrices dans le but de devenir libres du contrôle de ces prédateurs. C’est la définition de l’esclavage mental et spirituel aux forces prédatrices de l’esprit imposteur et des êtres extra-dimensionnels malveillants.

💎 L’addiction – la convoitise

💎 La colère – la rage – la vengeance

💎 La cupidité – l’avarice

💎 L’envie – la jalousie

💎 La gourmandise – le gaspillage

💎 La paresse – le découragement

💎 La fierté – l’orgueil – l’importance personnelle

Les trois couches de l’ego
Afin de comprendre les structures internes de l’ego, qui font aussi référence aux “Maisons de l’ego”, il faut être conscient qu’il y a trois couches principales qui sont : le 1er chakra de l’inconscient, le 2e chakra de l’instinctuel, et le 3e chakra du conscient.

Les trois couches fonctionnent ensemble pour servir les fonctions de l’ego chez tous les êtres humains. Chaque couche énergétique a des fonctions séparées du reste mais les trois couches sont interconnectées et ont un impact directement les unes sur les autres. Apprendre comment cela fonctionne permet d’identifier l’ego et savoir comment il opère en nous. Lorsque nous apprenons comment les filtres de l’ego opèrent dans notre mental, nous sommes mieux équipés pour guérir les déséquilibres énergétiques découlant de l’ego négatif, ou de l’esprit prédateur.

1D – Stockage de la Mémoire – L’Inconscient

Abus – Trauma – Choc – Dévastation

La première couche interne : C’est la couche racine de notre inconscient et il fonctionne comme un disque dur pour l’ego. Dans ce disque dur se trouve le stockage de la mémoire cellulaire de toutes les vies. Cela signifie que les mémoires cellulaires des vies passées, présentes et futures peuvent toutes être stockées dans ce disque dur. Quand le corps a souffert d’abus, que ce soit en tant que foetus, bébé, dans l’entre-vie ou en étant inconscient, cela est stocké, que l’on s’en rappelle consciemment ou non. A cause du fait que notre mémoire individuelle et identité aient été effacées de ces évènements tragiques, la plupart des êtres humains ont quatre sphères principales de mémoire cellulaire enregistrées dans l’inconscient à différent degrés. Il s’agit de : l’abus, du trauma, du choc et de la dévastation. Certaines personnes ressentiront ces mémoires douloureuses sans savoir ce qui les ont causées, ou d’où elles viennent. Les autres souffriront du choc et auront fermé complètement les portes à ces mémoires, par mécanisme de défense. D’autres réussissent à guérir ces mémoires à travers les pratiques de guérison émotionnelle comme l’hypnose et les régressions de vies antérieures. Depuis que cet inconscient 1D contrôle notre système nerveux autonome et nos fonctions corporelles autonomes, les mémoires de traumas non-guéries de ces 4 sphères créent de nombreux symptômes physiques et de nombreuses maladies. Ces mémoires dévastatrices ont été partiellement décrites – avec des distorsions – dans la chute de l’humanité, ou la genèse d’Adam et Eve dans la bible.

2D – Murs de Séparation – L’Instinctuel / Les Pulsions

Se sentir indigne – Honte/Culpabilité – Manque de confiance/Doute de soi – Trahison/Abandon – Colère – Peur – Emprisonnement/Esclavage

La deuxième couche interne : C’est la couche pulsionnelle de l’ego, qui fait partie de l’inconscient pour de nombreuses personnes car elles ne font pas attention à la cause de leurs pulsions ou de leurs addictions. La première étape pour guérir cela, est d’être prêt à prêter attention aux pulsions grâce à la conscience de soi-même, en se connaissant et en s’observant. La seconde couche est directement impactée par la première couche au niveau où les mémoires douloureuses sont expérimentées dans le disque dur de la personne. Cette seconde couche pourrait aussi être appelée le corps de souffrance. C’est l’endroit où les mémoires douloureuses non résolues se manifesteront comme pulsions dans l’ego de la personne. Si les mémoires stockées ne sont pas identifiées ou libérées, la douleur de ces mémoires crée des “murs de séparation” dans la couche 2D, comme corps de souffrance. Le corps de souffrance créé des murs de séparation qui se manifestent dans l’ego comme les 7 états mentaux et émotionnels principaux cité ci-dessus. Ces murs isolent l’ego de la personne et comme la personne s’identifie à cet ego, elle devient déconnecté de son esprit intérieur. Cette déconnexion créer un mur où une autre partie de l’identité de l’ego peut se séparer et peut se cacher. Cette identité pourrait avoir été créée lorsqu’une personne était bébé, un enfant de 6 ans, un adolescent ou même dans d’autres lignes temporelles. Ce phénomène est appelé sous-personnalités de l’ego. Ces sous-personnalités traumatisées possèdent aussi un fragment de notre énergie spirituelle. Le but des Abus des Rituels Sataniques est de créer intentionnellement ces sous-personnalités traumatisées qui fragmentent le corps mental et spirituel, causant ainsi des dommages à la structure énergétique interne de l’aura de la personne. La façon dont ceci est renforcé en masse sur la Terre par les êtres extra-dimensionnels malveillants, se fait par le programme “Victime-Bourreau”. Lorsque nous sommes séparés de notre esprit intérieur, nous sommes déconnectés de notre expérience avec la Source Divine. Cela résulte en plus de douleur, de déconnexion, et de maladie qui exacerbent les murs de l’ego et perpétuent la misère. Le but de notre esprit divin intérieur est de trouver et localiser ces sous-personnalités, de les guérir et de les réclamer comme enfant de la Source Divine, pour que la lumière spirituelle puisse être réintégrée, et pour pouvoir les ramener dans la complétude.

3D – Maisons de l’ego – Le Conscient

Addiction/Envie – Colère/Rage/Vengeance – Avarice/Cupidité – Envie/Jalousie – Gourmandise/Gaspillage – Paresse/Découragement – Fierté/Importance de soi

La troisième couche interne : voir plus haut ou plus bas pour l’explication des maisons de l’ego

Les maisons de l’ego sont comme un rejet direct de l’esprit de la Source Divine et empêche l’esprit du Christ de résider dans notre corps. Si les maisons de l’ego sont fortes, solides et que la personne a des comportements motivés par ces maisons de manière répétée, cela construit une maison interne qui attire un “esprit”. Par exemple, si une personne a un problème d’addiction venant de traumas non guéris, et répète les comportements addictifs de manière répétée, une “maison de l’addiction” sera construite, comme cela fait partie de la structure interne de l’ego. Une fois que cette maison de l’ego est construite intérieurement, cela attire un esprit, la même énergie-conscience qui correspond à la qualité vibratoire de la maison interne. L’esprit de l’addiction est un esprit démoniaque. Donc si une personne construit une maison de l’addiction dans son mental et son corps, cela attire un esprit démoniaque qui va résider dans sa maison. Comme les lois de la structure énergétique le stipule, la personne a construit une maison interne et donc a créé un accord énergétique pour que cet esprit démoniaque réside dans cette maison. C’est un accord consensuel que les êtres humains inconscients font, et qui fait que des esprits démoniaques résident dans leur corps et qui fait qu’ensuite, plus tard, ils donnent leur consentement à la force prédatrice d’utiliser leur corps comme un portail organique.

Les empreintes primordiales de Séparation

Lorsque nous avons un potentiel d’une conscience à 12 brins d’ADN activés et que nous venons nous incarner dans un corps sur Terre avec la conscience de 2 à 3 brins d’ADN actifs, la douleur de la séparation est plutôt dévastatrice pour le collectif de l’âme humaine.

Les empreintes primordiales de séparation, le premier niveau est le choc, le trauma et la dévastation. Le deuxième niveau est le manque de confiance dans l’esprit. Le troisième est la trahison et sa polarité, l’abandon; les deux fonctionnent ensemble donc c’est identifié comme une et même chose. Le second est la peur, puis la colère cosmique, ensuite le sentiment de se sentir indigne, puis la honte et la culpabilité, et pour terminer le sentiment d’emprisonnement.

Durant ce cycle d’Ascension, ces énergies particulières, des empreintes de séparation s’amplifient dans le monde, dans le but de les voir remonter à la surface et donc pouvoir changer leur impact sur notre conscience.

Le Conscient ou 3e couche interne

La couche consciente de l’ego est ce que nous perçevons tous comme l’identité ou la personnalité à partir de laquelle nous pouvons observer nos pensées conscientes. Si nous prêtons attention à nos pensées conscientes, nous devenons conscient lorsqu’il y a des pensées venant de l’ego négatif, comme défini ci-dessus par les sept maisons de l’ego. Toutes les maisons de l’ego sont formées par le fait de juger les gens et les circonstances extérieures, et agir sur ces pensées dans une variété de comportements incontrôlés qui ne sont que des réactions. La troisième couche est directement impactée par la première couche de notre inconscient et par la deuxième couche de l’instinctuel au point où les mémoires douloureuses ont crée des murs de séparation et des sous-personnalités traumatisées. Si ces murs de séparation ne sont pas démantelés et les sous-personnalités mises à la lumière de la conscience pour être soignées, ces influences cachées contrôlent et manipulent la puissance et la force des maisons de l’ego de la personne. Essentiellement, le plus une personne est faible et en souffrance, le plus ses murs de séparation sont solides (corps de souffrance), qui créent les jugements de l’ego négatif, qui construisent les maisons de l’ego. Dans la plupart des cas, les maisons de l’ego sont aussi créées comme mécanisme de défense pour faire face à la dureté du monde 3D.

Les filtres de l’ego

Les filtres de l’ego sont des structures de contrôle mental créées et alimentées par l’énergie morte. Nous sommes accoutumés à l’identité de l’ego, qui est supposé être quelque chose de normal en tant qu’être humain incarné sur cette Terre 3D. Ces structures ont été implémentées dans le corps physique. Cette structure a commencé à fragmenter et à détériorer l’ADN. Cela a perturbé le fonctionnement du corps mental relié au contrôle et à la conscience de son propre corps physique et corps spirituels-énergétiques. Ce corps mental, au niveau collectif et ses filtres de l’ego, est ce qui a interféré avec notre capacité d’accéder aux intelligences spirituelles-énergétiques. Il est important de comprendre que l’ego/la personnalité peut paraitre faire partie de notre identité humaine, mais c’est une structure faite d’énergie morte, construite et implémentée par l’esprit prédateur. Fonctionner continuellement à partir de ces structures d’énergie morte épuise tous nos corps multidimensionnels et notre force de vie. Quand cela n’est pas corrigé, cela créé une fragmentation de l’âme et une déconnexion qui permet à une portion de la force de vie et du corps de la personne d’être redirigé, abusé et utilisé par quelqu’un d’autre ou quelque chose d’autre.

La corruption du corps physique entraîne aussi une corruption du mental. Les filtres de l’ego est un élément physique construit à partir des structures physiques du corps humain. Ce filtre est localisé sur le coccyx et n’est pas organique. Ces structures font que le corps humain peut être contrôlé par l’esprit qui dirige, car est perçu comme une identité. En créant une fausse version de l’inconscient via un insert holographique, cela permet aux êtres extra-dimensionnels malveillants (notamment les reptiliens) de le contrôler à travers les fonctions corporelles de base, et c’était le but ultime pour contrôler le corps physique, le mental et ensuite l’âme humaine et sa source d’énergie. Si le corps est contrôlé, ils peuvent contrôler la direction et la localisation de l’âme, et la faire aller d’un endroit à un autre, ce qui va servir leurs besoins. L’objectif de l’hybridation négative (qui détériore l’ADN originel humain) est de façonner l’ADN humain pour que le mental reptilien puisse contrôler le corps. Et si cela est génétiquement compatible, certains agendas ont pour but de pouvoir incarner totalement le corps humain en remplaçant l’âme qui s’est incarnée dans ce corps  l’origine. Cette manipulation est voulue car ces entités n’ont pas d’âme, elles sont faites d’esprit, cependant ne sont pas connectées au corps de l’âme ou capable de se connecter directement à la source éternelle.

En contrôlant le mental et la personnalité connectée au corps humain, des entités parasites peuvent accéder à un corps et à un mental fragile pour commencer à contrôler les énergies et la direction de l’âme. Quand les entités extra-dimensionnelles peuvent contrôler le mental de millions d’êtres humains de cette façon, l’énergie récoltée de cette exploitation d’âmes et d’essences vitales est massive.

L’archétype du séducteur et du schéma victime-bourreau, sont les plus efficaces pour contrôler la personne à travers la peur, et pour récolter ses énergies vitales. A travers le système des chakras, ils placent des filtres mentaux d’un ou plusieurs archétype(s) qui renforce les programmes de l’ego et dans certains cas, ils implantent de fausses mémoires, formes-pensées ou films holographiques pour manipuler les croyances et diriger les actions des êtres humains. Presque toutes les identités de l’ego sont basées en grosse partie sur les programmes d’addiction du 2e chakra (chakra sacré) car il est facile à contrôler et à manipuler au niveau énergétique.

Il est important d’être conscient des comportements découlant de l’ego et des comportements de déception, afin d’être informé sur la manière dont nous choisissons d’interagir et de nous protéger. Ces comportements de déception sont utilisés comme filtres de l’ego pour hijacker et usurper les personnes et les organisations qui ont pu commencer avec des intentions humanitaires et fondamentalement bonnes. Si les leaders de l’organisation ne sont pas assez solides ou n’ont pas conscience de manière claire des êtres extra-dimensionnels malveillants et des comportements de déception, ils seront infectés avec ces comportements et l’objectif de l’organisation s’effondrera. Les structures organisationnelles à tous les niveaux de la société génèrent des systèmes de déception qui développeront les filtres de l’ego ou perpétueront ces comportements spirituellement malsains au sein de l’humanité. Nous sommes tellement conditionnés à croire ces programmes de contrôle mental que nous sommes généralement désensibilisés et nous ne reconnaissons pas ces comportements de déception lorsqu’ils apparaissent sous nos yeux. Apprendre à reconnaître ces comportements abusifs, est la première étape, et après le changer en comportements Dieu-Souverain-Libre

Observer la Force Prédatrice dans le Conscient

Une force prédatrice est une force prédatrice. Observez ceci sans jugement, en tant qu’observateur neutre compatissant, lorsque c’est présent chez les gens ou dans la dynamique de vos relations. Cependant, le point le plus important est de ne pas autoriser la force prédatrice à corrompre votre mental et vos corps à travers des comportements venant de l’ego négatif. La plupart des gens ne se rendent pas compte que la force prédatrice va se montrer agressive à sa polarité opposée, la proie ou la victime. La force prédatrice a des instincts prévisibles et essayera de dominer une personne qui est spirituellement affaiblie, en particulier avec des formes d’abus. Lorsque nous sommes en train d’apprendre à faire confiance, et à construire notre lumière spirituelle intérieure pour renforcer notre être, nous avons besoin de nous concentrer sur les principes du Krystal Star de la Loi de l’Un, et développer l’amour de soi. Ce qui signifie que nous devons apprendre à mettre des limites pour discerner l’ego négatif, couper les liens d’abus et apprendre à dire “non” aux autres personnes lorsque c’est nécessaire.


Source : Lisa Renée, energeticsynthesis.com

Illustration : Sequoia Arayas, awakeningstar.wixsite.com/pwck