Bonjour à tous,

C’est à la suite de plusieurs incidents qui ont été amenés à ma connaissance soit directement, soit par personne interposée, que j’ai enfin décidé d’écrire cet article sur la responsabilité importante que nous avons en tant que thérapeute face à nos patients. (Pour ceux qui ne le savent pas, je professe en tant que kinésiologie en intégrant à ma pratique les outils du Krystal Aegis et les infos du site du Krystal Star Center).

Encore et toujours, ce n’est que le résultat de mes réflexions et de mes expériences et il en revient donc à chacun de ne prendre que ce qui résonne en lui.

Dans le contexte actuel, de plus en plus de personnes vont venir chercher secours dans les cabinets proposants de nombreuses techniques tant le mal-être global se fait sentir.

Et, en tant que thérapeutes, nous sommes directement en contact avec l’intimité de la personne (ses émotions, ses petits secrets, ses bobos,….) et avec son énergétique.

Nous avons donc une responsabilité quant à nos actes, nos paroles, nos comportements et notre pureté énergétique sans compter nos intentions et les forces avec lesquelles nous travaillons.

Lorsqu’une personne vient nous consulter, elle est souvent dans un moment de faiblesse et malheureusement, dans la majorité des cas, prête à nous remettre son pouvoir de vie entre les mains.

Donc, il nous faut être le plus aligné possible pour ne pas enfreindre les règles du libre arbitre en essayant de superposer son propre système de référence sur le patient, par exemple : en interprétant un événement à sa place sans tenir compte du propre contexte et ressenti de celui-ci, et en énonçant comme une vérité ou en lui pratiquant une correction ou autre sans lui en avoir expliqué les tenants et les aboutissants au préalable pour être certain qu’il soit en accord avec cela. Et donc ne surtout pas profiter de cette faiblesse pour asseoir son pouvoir et sa supériorité, par exemple en disant : “Je m’occupe de vous car moi je sais ce que vous avez comme problème et je vais vous régler ça”.

Afin de développer cet alignement en toutes circonstances, il est nécessaire que nous ayons fait et que nous fassions en permanence notre propre travail intérieur avec, par exemple le manuel du Krystal Aegis pour nettoyer nos blessures, démanteler notre égo et discipliner notre mental car, si ce n’est pas le cas, il y a fort à parier que nos faiblesses seront utilisées par les forces anti-vie. Et, au lieu d’aider notre patient, nous risquons, au mieux de l’embrouiller ou au pire, de lui créer des problématiques supplémentaires amenant jusqu’à l’angoisse, la maladie, le blocage énergétique et les liens créés avec des entités de l’Astral.

C’est donc la règle de base en tant que thérapeute : avancer sur notre propre chemin dans l’intention d’être un relai le plus pur possible pour l’information et l’énergie  christique permettant à la personne de reprendre son propre pouvoir Dieu, Souverain et Libre.

Il est donc, compte tenu du but d’une session ( redonner la possibilité à une personne de retrouver son autonomie), exclu d’installer le patient dans une sorte de dépendance par rapport à la thérapie ou même au thérapeute et encore moins si c’est pour garantir une rentrée régulière d’argent ou simplement se conforter soi-même par la valorisation d’aider son prochain (complexe du sauveur).

Notre propre travail intérieur inclut, en accord avec le 6ème principe de la Loi de l’Un c’est-à -dire l’expansion de conscience, la compréhension du contexte exo politique, les manipulations, les guerres galactiques, les agendas, les E.T., le fonctionnement des dimensions et de la science d’Ascension etc…..sans quoi il nous est difficile de nous aider nous-même et du coup, d’aider les autres à se libérer de nos entraves.

Il nous faut connaître les Lois Universelles sans quoi notre compréhension n’est pas complète et notre vision de la vie (et ce qui s’y passe) est totalement limitée à la réalité 3D sans pouvoir en créer une autre plus en accord avec nos plus hautes valeurs morales.

Il nous faut également connaître les protections comme le bouclier 12D et les commandes comme celle de la commande de l’espace en ayant la conscience de la nécessité de celles-ci lorsque l’on rentre en contact, notamment avec un patient, non seulement pour se protéger mais également pour le protéger ainsi que le champ des intrusions extérieures qui tenteront d’éviter le réveil de la conscience et l’amélioration des conditions de vie de la personne et de le lui expliquer. Par exemple, en utilisant la métaphore de la maison dont on ferme la porte pour éviter les intrus et rester dans son propre cocon sécurisant et dont on fait le nettoyage régulièrement pour la garder propre.

Avant toute session, il serait utile d’énoncer notre intention claire et ferme de s’aligner à notre Conscience supérieure et de recevoir l’aide de nos équipes et tous ceux qui souhaitent être présents s’ils sont en accord avec le 100% pure Lumière, la Loi de l’Un, les Lois Universelles et la fréquence Dieu, Souverain, Libre et de se remettre ainsi que la session sous l’autorité divine et la conscience d’unité pour éviter que notre égo ne prenne le dessus, manipulé par les forces anti-vie.

Si vous voulez être en alignement avec les valeurs christiques et être un véhicule de la conscience d’unité, nous devons comprendre que nous ne sommes pas là pour changer la personne mais bien pour lui transmettre les infos nécessaires (verbales et/ou énergétiques) qui lui donneront l’opportunité, si elle le souhaite et si elle résonne avec cela de se changer et de changer sa vie.

Et pour étayer ces propos, je souhaitais vous partager une de mes sessions, édifiantes en ce sens.

“Une patiente m’est envoyée car elle est en crise d’angoisse extrême suite à l’intervention d’un thérapeute. Après les présentations de base, je commence par tester sa banque de données pour vérifier si nous avons le droit de travailler ensemble et je me rends compte que je ne suis pas sur sa banque de données.

Il y a donc deux possibilités, ou elle est enceinte, et dans ce cas, une deuxième banque de données est logée dans le même corps ou une entité se trouve dans son champ ou même dans le cockpit comme je l’appelle.

Je lui propose donc d’énoncer la commande de retour au propriétaire légitime en lui expliquant pour quelle raison je le lui suggère et ce que cela va avoir comme impact sur elle etc…

Et là, contrairement à toute attente, elle me dit :”Et que fait-on si je ne veux pas couper ces liens, ces contrats, si je veux les garder?”

Je lui réponds directement que dans ce cas, je ne peux rien faire de plus en lui expliquant le monde des forces, les intrusions de l’Astral et les manipulations, la maison du Christ à construire en nettoyant les maisons de l’ego et l’impossibilité de faire cohabiter les deux forces au même endroit. Que si c’est son choix, il est normal que je le respecte mais que cela aura bien évidemment des conséquences qu’elle doit connaître. Elle m’explique donc qu’elle a vu un autre thérapeute qui lui a dit que ce lien, c’était son grand-père adoré et décédé et que c’était comme si elle lui donnait une deuxième vie en gardant ce lien.

Je pense que vous comme moi, nous avons compris qu’il y avait très peu de chance qu’il s’agisse de son grand-père (et quand bien même, ce n’est pas sa place !) et qu’il est plus probable que ce lien est celui avec une entité se faisant passer pour son grand-père auprès de la thérapeute ignorante afin d’obtenir les consentements de siphonage d’énergie et plus.

En tout cas, cette patiente est repartie en ayant choisi de poursuivre sa vie ainsi et de conserver les angoisses inhérentes à cette situation pour pouvoir garder ce lien qu’elle croit précieux et protecteur malgré les infos transmises.”

Je pense que vous comprenez mieux maintenant où je voulais en venir !

En tant que thérapeutes, nous sommes ciblés par ces forces anti-vie et utilisés pour créer des liens de siphonage et consentements avec ces forces.

Par notre ignorance ou parfois consciemment pour du pouvoir, de la notoriété, de l’argent, des pactes sont créés entre des entités et des thérapeutes et lorsque le patient vient en consultation, ces forces se délectent car elles ont rajoutés des proies à leur harem (comme des cordons invisibles reliant ces personnes à une entité lui permettant le siphonage et le contrôle).

Cela ne veut pas dire que tous les thérapeutes sont dangereux mais il est préférable, avant de laisser qui que cela soit toucher votre énergétique ou connaître vos problèmes profonds, de lui poser quelques questions pour être certain de son alignement et malgré tout cela, gardez votre discernement vibratoire en alerte ainsi que de faire vos protections.

N’oubliez jamais que votre meilleur thérapeute, c’est vous-même par votre communication directe avec le Divin. Ce qui n’exclut pas d’avoir besoin d’un petit coup de pouce extérieur de temps à autre mais cela doit se faire dans le respect le plus total des règles du libre arbitre et de la connaissance multidimensionnelle.

Et pour finir, je souhaiterais faire prendre conscience aux thérapeutes que selon la Loi de Cause à Effet, les actes que nous posons consciemment ou inconsciemment ont inévitablement des répercussions et que s’ils ne sont pas alignés, dans un souci de rééquilibrage des énergies, il nous sera proposé de réparer tout cela en répondants de nos actes.

C’est-à-dire que si nous nuisons à nos patients en les liant à des forces anti-vie, nous sommes responsables, soit par le choix conscient que nous avons fait, soit par notre manque de connaissance et de recherche dans le domaine et nous créons ce que nous appelons du “karma négatif “.

Je pense que pour beaucoup d’entre nous, ce que je viens d’exposer est clair et déjà connu mais pour les autres cette information me semble cruciale au vue des dégâts que cette méconnaissance peut engendrer.

Je vous souhaite donc une bonne intégration de toutes les informations nécessaire à votre chemin intérieur et à votre alignement aux énergies Christiques et à la Volonté Divine.

Redevenons de purs véhicules de l’énergie Divine et de la conscience d’Unité pour ouvrir toutes les opportunités possibles de transformation de la conscience humaine.

Avec tout mon amour,

Joëlle

Un commentaire sur “La Responsabilité des Thérapeutes”

  • Joëlle
    Je résonne complètement à tous les éléments de ton article et je te remercie de m’aider par ta précision à oser aller toujours plus loin dans l’exposition du contexte géopolitique avec les personnes que je suis amenées à guider.
    Je pratique pour ma part l’hypnose humaniste et les écueils que tu cites peuvent être nombreux dans cette pratique basée sur la parole .
    Je suis arrivée aujourd’hui dans le tâtonnement de mon expérience aux mêmes conclusions que toi et je peux constater régulièrement les prises et dons de pouvoir qui mènent les personnes sur des chemins dangereux.
    Je trouve réconfortant de recevoir ce message très clair et réconfortant de savoir que nous avançons dans la même direction sur une lignée Christique.
    En te lisant , je me disais pour une fois encore mais Pourquoi est-ce que j’ose continuer lorsque j’ai une telle conscience des dangers? Mais j’entends que c’est une Force bien plus grande que moi qui me pousse .
    Et je m’entends parler lors des sessions en sachant que c’est d’une autre station d’identité en empathie directe avec la personne et nos guides .Alors j’ai La Foi qu’il faut oser et continuer.
    Avec révérence et Amour
    Clara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.