Chère famille Ascendante,

Les guerres de la culture actuelles utilisent des tactiques agressives de contrôle mental pour attaquer délibérément l’Individualisme, l’Autonomie et l’Auto-Leadership, pour cultiver une génération de penseurs non critiques qui suivent automatiquement le collectivisme, la coercition et l’obéissance aveugle à un autre niveau de tyrannie mondiale. L’étape du problème, réaction, solution est en train de se mettre en place, poussant à un nouveau cycle de Marxisme culturel ou de socialisme de l’époque de la guerre mondiale, conçu pour accomplir le cauchemar collectiviste satanique du Nouvel Ordre Mondial.  Au fur et à mesure que les gens qui s’éveillent choisissent de devenir des personnalités publiques pour aider à guider le changement de paradigme, ils doivent prendre conscience de leur sphère d’influence et reconnaître qu’ils sont devenus un leader par défaut. Avec les whistleblowers, les journalistes indépendants, les équipes de divulgation, les expérimentateurs (experiencers) et les personnes qui s’éveillent spirituellement agissent comme les plateformes principales de dissémination d’informations pertinentes des événements planétaires en cours, il est facile de comprendre pourquoi il est important de cultiver l’auto-leadership. Les communautés de la spiritualité, de la divulgation et de l’ascension sont en proie à des tactiques de guerre psychologique qui incitent à des drames dénués de sens qui sèment la confusion et font dérailler ceux qui sont poussés au leadership dans une position par défaut.  Compte tenu de l’escalade actuelle de la guerre contre la conscience, comment pouvons-nous mieux comprendre l’Individualisme, l’Autonomie et l’Auto-Leadership ? Comment reconnaître le livre de jeu des EAN et les pressions exercées, tout en restant concentrés sur l’incarnation spirituelle complète, capables de voyager librement sur de multiples plans dimensionnels, où l’autonomie et la liberté sont l’état naturel d’existence de l’esprit vivant éternel ?

L’humanité traverse actuellement une phase de transformation puissante dans la nuit noire planétaire de l’âme, qui a engendré de profondes divisions entre de nombreux groupes sociaux à la suite des guerres culturelles socialement organisées. Les guerres culturelles sont une tactique de guerre psychologique planifiée utilisée contre la population pour attaquer les concepts d’Individualisme, d’Autonomie et d’Auto-Leadership, conçue pour démoraliser le public dans des luttes de classe qui génèrent plus de victimes et de bourreaux. Les tactiques de démoralisation s’attaquent à notre corps mental et déforment notre carte mentale, de sorte que nous abandonnons notre autonomie personnelle et notre capacité d’autodirection, ne croyant pas en nos propres capacités innées de co-créer une vie satisfaisante et significative pour nous. Les tactiques de déshumanisation sont des attaques contre l’essence même de notre âme, déformant notre esprit en nous faisant croire que les humains ne sont pas dignes d’un traitement humain, ce qui entraîne une augmentation de la violence, des crimes de guerre et des génocides. En conséquence, de nombreuses personnes ont été conditionnées à se déshumaniser, croyant qu’elles ne valent rien, et renoncent ainsi facilement à leur droit personnel d’exprimer leur Individualisme, leur Autonomie et leur Auto-Leadership. Ce sont des droits humains qui sont protégés par les lois naturelles, et lorsque nous vivons en alignement avec les lois naturelles, notre droit divin d’exprimer notre nature spirituelle authentique et notre vrai moi devient de plus en plus évident à mesure que nous nous éveillons spirituellement.

L’accélération des guerres culturelles reflète également la guerre mondiale contre la conscience qui se produit dans le macrocosme aux niveaux planétaire, galactique et universel. L’intensification des guerres culturelles qui se manifestent dans la réalité physique extérieure reflète directement l’intensification des événements qui se produisent dans la guerre contre la conscience, la guerre spirituelle qui se déroule dans les réalités intérieures non physiques et dans de nombreux domaines invisibles. La guerre spirituelle est menée à la fin du cycle d’ascension pour tenter d’asservir le corps humain, l’esprit humain et l’âme humaine, afin de dépouiller les individus de leurs droits divins d’autonomie personnelle et de remettre leur consentement au Contrôleur ou aux Faux Dieux Aliens, qui ont alors pleine autorité sur la conscience de cet individu.

Au centre de cette lutte chaotique pour la domination complète, l’objectif principal des contrôleurs est de continuer à faire pression pour la centralisation de leurs efforts de contrôle global à travers la manipulation de ces guerres culturelles en un assortiment fragmenté de luttes de classe. Les guerres culturelles sont basées sur le problème, la réaction et la solution, un marketing de masse et un effort de propagande pour vendre une structure de société au peuple. Dans ce cas-ci, pour leur faire croire que l’élite du pouvoir veut mettre en place un gouvernement mondial centralisé qui entend servir également les classes ouvrières de l’ensemble de la population mondiale. Essentiellement, c’est la même chose que l’idéologie satanique du Black Sun (forces sataniques) qui est venu des philosophes Allemands de la fin du XIXe siècle, menant aux guerres mondiales, qui ont massacré des millions et des millions de personnes par la promotion de ces mêmes idéologies de lutte de classe. Ces idéologies de lutte de classe sont la base du collectivisme et des théories eugéniques, qui constituent fondamentalement des formes athées du socialisme et du communisme. Il s’agit de structures gouvernementales facilement corrompues qui soutiennent pleinement les victimes et les bourreaux, où il n’y a absolument aucune protection pour la liberté individuelle ou les libertés individuelles. L’individualité et l’éventail des expressions uniques d’un groupe ne sont pas reconnus comme une identité valable dans un pouvoir centralisé qui gouverne une société mondiale contrôlée et, par conséquent, l’Individualisme, l’Autonomie et le Auto-Leadership  ne sont pas respectés ou peuvent être exprimés sous son contrôle social tyrannique et oppressif. Selon des idéologies collectivistes comme le communisme, la vie d’un individu n’est pas la leur, mais appartient au groupe social et n’a aucun droit, sauf ceux dont la société lui permet de jouir.

Pour que des groupes de personnes s’identifient aux idéologies de la lutte de classe et se comportent comme des victimes, il est impératif de ne pas traiter les gens comme des individus ou responsables de leurs propres comportements, mais de les regrouper dans des groupes collectifs marginalisés avec un système de croyances similaire dans lequel ils peuvent s’identifier eux-mêmes. Ainsi, la personne se considère comme étant identifiée à un petit groupe opprimé et qui subit une lutte de classe, incapable de penser au-delà des classifications et de voir l’individualisme unique qui existe dans tous les peuples qui sont finalement reliés au sein d’un groupe unifié de l’humanité. Cette stratégie myope sert également à camoufler l’agenda mondial de l’esclavage, parce que cette personne est incapable de relier les points pour comprendre l’image globale de l’esclavage mondial qui est appliquée par les contrôleurs. Se concentrer uniquement sur les petits détails de leur bulle de réalité (reality bubble) de groupe et le conflit inhérent à leurs systèmes de croyances personnalisées de l’ego, sert l’agenda des Contrôleurs, car ces groupes attribuent souvent facilement le blâme aux autres.

Les Contrôleurs constituent une petite minorité de la population mondiale. Lorsque le petit groupe de pouvoir veut contrôler le reste de la population, toutes les prises de décisions et de politiques doivent être centralisées. Telle est la principale idéologie de l’élite du pouvoir pour détruire systématiquement l’autonomie qui existe au sein des nations et des peuples, afin de créer le collectivisme inhérent au Nouvel Ordre Mondial. Les guerres de culture façonnées sont utilisées pour provoquer d’intenses conflits entre un assortiment de groupes sociaux et de classifications, dans lesquels les gens s’identifient à différents idéaux, croyances et philosophies. Pour affaiblir un groupe ou une nation puissante, le but est d’infiltrer la culture, de détruire les traditions et les documents historiques, et de promouvoir les conflits dans une plus grande division afin de répandre continuellement la confusion et la mauvaise orientation dans la violence. L’invasion qui a lieu en Europe pour détruire les archives historiques et la culture existante des villes et nations puissantes révèle très clairement cette stratégie tyrannique. Lorsqu’on cible un adversaire puissant parce qu’il est grand et unifié par une idéologie commune, il est plus facile de vaincre et de contrôler l’ensemble du groupe en le séparant les uns des autres ou en les séparant en petites unités.  La séparation en unités de groupe de plus en plus petites est obtenue par des classifications selon la race, la couleur, le parti politique, l’orientation sexuelle, les athées ou les religieux, etc. Lorsque la séparation des groupes en petites unités est réussie, l’attaque est alors dirigée sur leurs liens communs d’unité. Il s’agit d’éclater le groupe lui-même pour créer davantage de division, puis de détourner le groupe pour centraliser son niveau de contrôle. Chercher à semer la confusion dans le groupe avec la peur et la désinformation pour qu’ils ne sachent pas vers qui se tourner, à quoi s’attendre ou à qui faire confiance, cela fait s’effondrer le groupe de l’intérieur et détruit ainsi leur pouvoir et leur influence.

Plus la diversité est grande au sein des petits groupes qui ont acquis un pouvoir financier et une influence dans la prise de décision, comme les petits pays qui ont le plein pouvoir économique d’adopter et d’appliquer leurs propres politiques, moins l’élite a de pouvoir sur ce groupe ou ce domaine particulier. Afin d’assurer leur pouvoir mondial centralisé, les Contrôleurs doivent accumuler la majorité de la richesse et des ressources mondiales. Celles-ci peuvent être pleinement utilisées pour prendre le contrôle par le lobbying, la corruption et le chantage, dans lesquels les multinationales et les organisations gouvernementales sont infiltrées, afin de servir leur plus grand intérêt de diviser pour régner. C’est la définition plus large de la tyrannie mondiale, l’accès à une autorité illimitée et non restreinte et l’abus de pouvoir sur les autres. Une structure gouvernementale ou d’entreprise ou une dictature totalitaire, qui exerce son plein pouvoir et fait respecter le droit de contrôler la façon dont les individus sont capables de vivre, sans aucune responsabilité ou limite.  Ainsi, les graines des guerres culturelles poussent à une nouvelle vague de Marxisme culturel ou de socialisme initiée à l’époque de la guerre mondiale et conçue pour manipuler et conduire les dirigeants et la population mondiale à la tyrannie mondiale pour accomplir le cauchemar collectiviste satanique du Nouvel Ordre Mondial. Il s’agit du programme des Contrôleurs soutenu par les EAN. Cette structure oppressive de la tyrannie ne traitera jamais les individus comme des individus, elle ne reconnaîtra jamais le droit divin de l’unique expression de l’âme vivante d’exister librement sur le sol vivant de la planète terre. La planète terre est le macrocosme de notre corps humain et nous appartenons les uns aux autres.

Le programme anti-humain est de nier l’existence de l’individualisme et de l’âme individuelle, et de refuser de traiter les gens comme des individus uniques capables d’autonomie et d’auto-leadership. Pour s’unifier en tant qu’espèce, il faut que nous supprimions les nombreuses étiquettes sociétales et classifications fabriquées et que nous soyons capables de voir les gens comme des individus uniques avec leur propre comportement individuel basé sur l’empreinte architecturale de leur âme unique. Les individus devraient être considérés comme compétents sur la base de leurs propres comportements et mérites personnels, et savoir que toutes les âmes uniques sur la terre appartiennent à la race humaine et sont dignes de respect, de dignité et d’opportunité. Simultanément, les comportements barbares et cruels qui ont été rendus acceptables dans les cultures de pauvreté, de survie et de violence doivent être corrigés par la rééducation. De plus, il doit y avoir des conséquences pour les comportements violents et ceux qui causent des préjudices intentionnels, dans une société éclairée qui protège la liberté et valorise la vie humaine.

Individualisme

L’individualisme est la connaissance que la vie de l’individu lui appartient pleinement. Qu’il a le droit incontestable de vivre sa vie comme il l’entend, d’agir selon son propre jugement, de conserver et d’utiliser le produit de ses propres efforts et de poursuivre le système de valeurs de son propre choix. Cela comprend l’idée que l’individu est souverain, une fin en soi, et la base fondamentale pour décider des valeurs personnelles d’intérêt éthique et moral. C’est l’idéal que les fondateurs américains ont énoncé et cherché à établir lorsqu’ils ont rédigé la Déclaration et la Constitution et créé un pays où les droits de l’individu à la vie, à la liberté, à la propriété et à la recherche du bonheur devaient être reconnus et protégés. Quand nous avons une plus grande connaissance de l’alignement énergétique entre la constitution Américaine et les Lois Naturelles Universelles, il devient clair pourquoi la bande secrète de Contrôleurs de la société a eu l’intention d’infiltrer, de corrompre et de détruire secrètement cette constitution au cours des 240 dernières années. C’est le dernier vestige d’instruments gouvernementaux légaux qui soutiennent une structure de société qui est en fait conçue pour protéger les libertés humaines.

Le concept d’individualisme comprend la philosophie ou la perspective sociétale qui met l’accent sur la valeur morale de chaque individu, à savoir que tous les êtres humains méritent d’être traités avec compassion, dignité et respect. L’individualisme traite les individus comme des individus, donnant une valeur égale au droit de chacun à la liberté d’expression et à la réalisation de soi, qui sont des éléments essentiels pour que tous les individus puissent connaître le bonheur personnel et l’accomplissement spirituel. Essentiellement, l’individualisme aussi bien que l’humanisme, ont une valeur et un respect pour l’humanité et la vie, même lorsqu’ils ne reconnaissent généralement pas l’existence de l’âme. L’incapacité de connaître personnellement l’existence de l’âme intérieure est une zone aveugle (blind spot) sujette à la manipulation de l’ego négatif. Cependant, l’individualisme et l’humanisme classiques s’opposent aux méthodes externes d’interférence, telles que la coercition du contrôle mental qui influence les choix d’un individu, qu’ils soient faits par la société, les groupes collectifs, les institutions gouvernementales, les dogmes religieux ou même une espèce non humaine. De toute évidence, l’humanité ne peut s’attaquer pleinement au véritable sens de l’individualisme et de l’humanisme tant qu’elle n’aura pas reconnu et compris que la planète a fait l’objet d’interférences non terrestres cachées, d’un contrôle mental global de grade militaire et d’un ciblage de ses habitants, qui ont de nombreux effets résiduels sur les pensées organiques, les convictions et la conscience individuelle de l’individu.

Il est impossible de savoir ce que c’est que d’être un humain authentique quand notre planète est soumise à un programme d’hybridation alien agressif et continu, façonnant la culture humaine pour qu’elle devienne plus hospitalière à l’histoire maître-esclave imposée par ceux qui tirent les ficelles (handlers). Comment l’humanité peut-elle poursuivre des concepts d’individualisme authentique ou d’humanisme alors qu’elle est secrètement exposée à des signaux électromagnétiques et à des produits chimiques conçus pour contrôler le mental de la population dans un état de conscience destructeur, endommagé et évolutif ? Par conséquent, la pleine révélation doit faire partie de notre véritable éveil spirituel, car nous ne pouvons connaître notre humanité innée tant que nous n’aurons pas vu que nous avons été soumis à une culture de la mort fondée sur l’esclavage et le contrôle anti-humain.

Pour préserver notre santé mentale dans le monde, nous devons trouver l’équilibre énergétique qui existe entre la liberté individuelle, les exigences des autres et la conformité de la société qui existe en tant que conscience de groupe, ainsi que le ciblage caché des tactiques de contrôle mental. Le contrôle mental global est conçu pour dépouiller complètement l’humanité de l’individualisme, de l’autonomie et de l’auto-leadership, ce sont donc ces qualités que nous devons valoriser, apprécier et mettre davantage l’accent dessus en nous. Afin de nous donner les moyens d’élargir continuellement notre conscience et d’augmenter notre fréquence personnelle de corps de lumière pendant le processus d’ascension spirituelle, il est utile de voir cet agenda et de développer ces qualités en nous.

Les concepts classiques de l’individualisme ont été infiltrés avec les fausses idées fausses de l’ego négatif, générant des égoïstes classiques dans le Service à Soi, qui restent inconscients de l’anatomie de l’âme et des conséquences des actions qui sont liées au fait que tout est énergie, tout est conscient. Beaucoup de sectes sataniques et lucifériennes se présentent comme des partisans de l’individualisme, mais font secrètement semblant de le rejeter ou ignorent totalement la réalité de la conscience et de l’énergie intelligente. Cependant, le mariage entre les concepts de l’individualisme et le fait de savoir que tout est gouverné par des plans d’énergie intelligente et de conscience, et qu’il y a des conséquences à toute action, doit être synthétisé afin d’atteindre un équilibre énergétique entre les fonctions organiques du corps, de l’esprit et du mental.

Individualisme et Gnose

Tous les individus ont des organes de perception extérieurs, ainsi que des capacités sensorielles supérieures intérieures qui permettent de percevoir et de ressentir l’environnement, physiquement, mentalement, émotionnellement et spirituellement, et pendant ce processus d’intégration des expériences de la vie, ils acquièrent continuellement une connaissance plus profonde de soi et de la nature de la réalité. Les individus acquièrent des connaissances à travers une gamme d’expériences de vie et en participant consciemment au chemin de développement spirituel à travers ces expériences directes, cela s’appelle la Gnose. La Gnose est la connaissance pratique et factuelle de la conscience qui nous guide pour réaliser notre plus haut potentiel et expérimenter directement notre connexion spirituelle avec la Vie. Elle nous permet d’être un connaisseur de la finalité et de sentir la source de notre bonheur inné qui est relié à notre cœur et à notre âme.

Tous les individus ont la capacité d’utiliser leur esprit, mais dans la culture des contrôleurs, nous n’avons pas été éduqués ou formés pour utiliser notre esprit dans un but plus grand de développement positif, d’acquisition de connaissances et de réalisation de soi. La connaissance est le sous-produit de l’observation, de l’intégration mentale et de l’état de conscience d’un individu formé à travers ses perceptions de la réalité et la conscience de soi qui a été acquise tout au long de sa vie.

Le concept d’individualisme, comme dans la vie de chaque personne est le sien, est essentiel pour comprendre comment cultiver la connaissance de soi et la conscience de soi que l’on acquiert par la Gnose. Une fois l’individualisme et les droits à l’autonomie personnelle supprimés, la pensée indépendante et critique est remplacée par la pensée de groupe socialement imposée et autoritaire, qui se transforme en un esprit de ruche basé sur le collectivisme. Ceci empêche l’individu d’acquérir une connaissance directe par la Gnose, et c’est pourquoi les Contrôleurs poussent continuellement pour le contrôle mental et utilisent la propagande, pour un marketing promotionnel positif des structures sociales basées sur l’idéologie du collectivisme. Pour être sur le chemin de la Gnose afin d’acquérir une meilleure connaissance de soi, chaque individu doit d’abord s’approprier pleinement et se consacrer avec effort à la construction d’une plus grande autonomie personnelle et à l’acquisition de compétences d’auto-direction (auto-leadership).

Autonomie personnelle

L’autonomie personnelle est la capacité de prendre une décision éclairée et non coercitive pour soi-même et de poursuivre cette ligne d’action dans sa vie, d’être autonome et de s’exprimer librement tant que ces actions ne portent pas atteinte aux libertés des autres et aux libertés d’exister telles qu’elles sont. L’autonomie est le concept de la protection du droit de chaque individu à développer sa propre personnalité, en lui donnant la liberté d’expression tant qu’elle ne porte pas préjudice au droit à l’existence des autres. L’autonomie permet aux individus de choisir eux-mêmes ce qui correspond à leurs intérêts, et que les structures sociales s’abstiennent de porter atteinte à ces droits à moins qu’ils ne soient incapables de faire des choix fondés sur un consentement éclairé.  Lorsque les individus ont un concept d’autonomie personnelle, ils sont propriétaires de leurs propres actions et ont l’occasion de vivre dans leur vérité personnelle, ce qui renforce la confiance, la pensée critique et la force dans leur but dans la vie. Cependant, lorsque nous prenons des décisions éclairées pour nous-mêmes, nous devons dans certains cas envisager une coopération unifiée ou des interactions raisonnables qui sont nécessaires pour atteindre l’équilibre dans notre prise de décision, qui nous permet de développer et d’exercer notre droit de vivre en autonomie tout en vivant dans un monde avec de nombreux autres.

Le concept d’autonomie personnelle prend une orientation multidimensionnelle en reconnaissant l’existence de la conscience comme une énergie intelligente, avec l’anatomie structurelle des corps de conscience de l’âme, de la monade et de l’avatar. Dans ce contexte, l’autonomie personnelle est définie comme la personne la plus  harmonisée avec cohérence et la plus incarnée spirituellement, comme une station d’identité voyageant librement sur de multiples plans dimensionnels, car l’autonomie et la liberté sont l’état naturel d’existence de l’esprit vivant éternel. Le corps complet âme-esprit infuse la personnalité pour qu’elle s’aligne sur les lois naturelles à travers l’alignement synchronistique et l’auto-gouvernance naturelle en vivant dans la vérité, telle qu’elle est. Lorsque nous existons en tant que qui nous sommes véritablement, notre état naturel d’être nous aligne aux lois divines, et nous sommes éloignés des lois artificielles et auto-organisés de façon synchronisée en connexion directe avec notre Source. Cela signifie que nous avons retiré l’autorité de servir les lois de l’ego ou les lois créées par l’homme, et que nous nous alignons plutôt à l’autorité supérieure pour servir notre expression spirituelle et notre vérité intérieure basée sur les lois divines.

Le but de l’ascension spirituelle est de se réaliser et de devenir un être humain authentique, de connaître l’identité supérieure et le but divin d’une expression unique. S’éveiller pour incarner notre âme et notre esprit, c’est en fin de compte parvenir à l’autoréalisation en une autonomie personnelle complète gouvernée par notre conscience supérieure, qui nous accorde la liberté spirituelle et la citoyenneté cosmique au-delà des entraves du temps.  Pour atteindre l’appropriation de soi (self-ownership), il faut faire l’effort de connaître son moi le plus profond, comprendre comment son corps et sa conscience fonctionnent, et prendre conscience des motivations et des perceptions personnelles qui influencent ses décisions de vie et sa qualité de vie. Se maîtriser sur le plan terrestre, c’est atteindre la maîtrise de soi, qui est le processus par lequel une personne peut avoir la liberté de prendre le contrôle de la direction de sa propre vie, de son corps, de son esprit et de son mental. Accepter l’autonomie personnelle ou la souveraineté sur soi-même signifie aussi que la personne doit accepter la responsabilité de soi, peu importe ce qui lui est arrivé. Au fur et à mesure que vous augmentez votre utilisation du libre arbitre, vous augmentez également la responsabilité de vos propres actions et réactions, prenant en charge votre vie et la direction de votre corps de conscience.

Auto-leadership

Toute personne qui a une sphère d’influence qui a un impact sur les autres est un leader par défaut. Que nous voulions être un leader ou non, de nombreuses personnes en éveil, Starseeds et Indigos qui sont spirituellement activées maintenant, sont des leaders par défaut, car le corps de lumière activé provoque des effets d’entraînement qui influencent grandement les autres personnes et les énergies environnementales. Lorsque nous avons une influence énergétique sur les autres, nous devons reconnaître que nous avons une plus grande responsabilité dans les interactions, car une personne inconsciente a moins d’influence sur les causes et les effets, qu’une personne qui est activée et éveillée au-delà des autres. Il ne peut y avoir de dirigeants compétents et intégraux sans que cette personne n’ait fait des efforts pour améliorer ses compétences en auto-leadership. De plus, les compétences en auto-leadership donnent la confiance et la force nécessaires pour gérer leur stress et améliorer leur vie de multiples façons, ce qui, en fin de compte, renforce leur autonomie personnelle et spirituelle. Quand nous sommes vraiment habilités, confiants et forts en nous-mêmes, et que nous avons une forte connexion spirituelle, nous savons qui nous sommes et nous ne pouvons pas être facilement contrôlés ou manipulés par des forces humaines ou non humaines.

Essentiellement, l’auto-leadership est un ensemble de compétences intégré qui se forme par le biais d’une introspection et d’une réflexion approfondies, dans lesquelles une personne cherche à savoir qui elle est réellement, quelles sont ses forces et ses faiblesses. Elle s’efforce de communiquer cela honnêtement avec elle-même et avec les autres, et elle cultive ensuite des comportements personnels qui l’alignent sur ce qu’elle veut vraiment être, ce qui est leur plus haute expression. Chaque personne a une empreinte architecturale spirituelle unique qui détient la base fondamentale de ce qui est plus naturel et aligné pour l’expression spirituelle unique de cet individu. Quand nous sommes capables de nous connecter de manière créative et d’exprimer notre dessein, nous sommes heureux et satisfaits, nous expérimentons une connexion significative et une joie béate dans notre vie. Exprimer notre dessein spirituel est ce qui nous rend vraiment comblés et heureux, peu importe ce qui se passe dans l’état du monde dans lequel nous vivons.

Simultanément, nous devons nous réveiller pour reconnaître que nous existons dans une réalité contrôlée par le mental dans laquelle chaque être humain a été opprimé, traumatisé et empêché d’exprimer son véritable dessein spirituel, alors que les Contrôleurs tentent d’empêcher le réveil de masse et l’ascension spirituelle sur terre. Pour opprimer et faire dérailler l’activation spirituelle et la destinée plus élevée de chaque individu, les principales techniques de guerre psychologique visent à susciter des pensées fondées sur la peur qui détruisent les concepts d’individualisme, d’autonomie et d’auto-leadership dans l’esprit des êtres humains.

Pour nous fortifier spirituellement et développer nos meilleures qualités, nous devons accepter que la vie est remplie de défis constants qui nous offrent des leçons pour grandir, et que nous ne pouvons craindre le changement ou l’inconnu. Nous pouvons relever ces défis dans la vie et les considérer comme des occasions de développer notre conscience de soi, notre confiance en soi et notre auto-efficacité dans le développement de nos compétences, afin que nous puissions pleinement actualiser notre expression spirituelle la plus élevée. Tous les événements de notre vie ont pour but de nous aider à grandir et à évoluer pour actualiser notre empreinte architecturale spirituelle, et nous devons nous rappeler que rien n’est gaspillé, tout nous est fourni pour saisir l’occasion de nous maîtriser, de mener nos vies et d’actualiser notre but.

Pour acquérir des compétences en auto-leadership, le premier obstacle est de surmonter la peur et les déclencheurs mentaux et émotionnels que nous avons et qui nous entraînent dans des réactions négatives automatiques. C’est parce que nous ne pouvons jamais nous diriger nous-mêmes ou être un leader compétent pour les autres si nous sommes constamment déclenchés (triggered) par la douleur, la peur ou un traumatisme que nous n’avons pas éliminé de nous-mêmes. Les déclencheurs prendront toujours le contrôle de votre corps mental et émotionnel, obscurciront et sèmeront la confusion votre discernement pour altérer votre prise de décision. Les déclencheurs sont aussi couramment utilisés ou manipulés par des forces obscures. Ils amplifient le chaos et les blocages énergétiques qui insèrent plus de problèmes dans la situation, tandis qu’ils forment des attachements éthériques dans la “boule” énergétique de la douleur qui amplifie la mémoire du traumatisme. Il est fortement suggéré de consulter à nouveau la newsletter “Vaincre la Peur”, pour obtenir plus de soutien.

Lorsque nous sommes conscients de nos déclencheurs, l’étape suivante consiste à prendre conscience de l’endroit où nous plaçons l’intention, le consentement et l’autorité. Afin d’assurer l’intégrité et l’authenticité de nos créations, nous voulons être clairs sur notre système de valeurs personnelles, sur la façon dont nous voulons conserver nos intentions pour la vie que nous construisons. Lorsque nous dirigeons l’énergie de notre conscience vers un objectif ou un but singulier, cet événement produit une force puissante et significative connue sous le nom d’intention. Lorsque nous nous attachons à cultiver notre connexion avec une conscience supérieure afin de développer une plus grande clarté de nos intentions sincères, cet acte vers la réalisation de soi conduit la transformation de nos énergies dans la manifestation de ce que nous avons voulu. Le consentement est un acte du pouvoir du mental de penser et de comprendre, de raisonner et d’examiner attentivement la participation avec quelque chose, et de réfléchir aux conséquences de cette participation. Le sens propre du consentement est une personne qui exerce une capacité mentale suffisante pour prendre une décision intelligente qui se manifeste par la volonté réelle d’agir. Notre consentement placé conduit à l’autorité des forces avec lesquelles nous interagissons et communions dans la co-création, il est donc important de discerner la qualité de ces forces autour de nous, afin de ne pas sauter dans le train de ceux qui restent inconscients et endormis dans la guerre de la conscience.

Résumé Rapide des Lignes Directrices de l’Auto-Leadership

La Conscience de Soi : Prenez conscience de vos forces et de vos faiblesses en observant et en percevant les déclencheurs, en éliminant les réactions basées sur la peur et en travaillant à éliminer les déclencheurs et les impulsions négatives qui obscurcissent votre discernement et votre processus décisionnel. Portez attention aux peurs de survie évidentes. En développant la conscience de soi, nous développons la bonne relation avec nous-mêmes. Nous ne pouvons pas connaître l’expression la plus élevée de notre nature, tant que nous ne connaissons pas le contenu intérieur le plus profond de notre propre être.

Système de Valeurs Personnelles : Choisissez qui vous voulez être et ce qu’implique votre système de valeurs personnel. Alignez ensuite votre pensée et votre discours pour qu’ils soient cohérents avec votre système de valeurs personnelles, tout en équilibrant cette compréhension pour répondre aux besoins émotionnels. Guidez votre vie vers un style de vie qui reflète votre système de valeurs personnelles. Pratiquez l’amour-propre, l’acceptation de soi et le respect de soi pour restaurer la dignité personnelle. N’écoutez pas les rabats-joie.

Qualité de l’Intention : Tenez compte des intentions et des motivations qui sous-tendent votre pensée et votre objectif de vie, qui est d’actualiser votre expression la plus élevée. Lorsque vous remarquez un désalignement, apportez des corrections qui correspondent mieux à ce que vous voulez être. Définissez toutes vos intentions personnelles pour qu’elles soient pleinement alignées sur votre expression la plus élevée, au service de Dieu/Soi Supérieur.

Consentement : Observez la qualité du consentement de l’intention et sur les forces qui peuvent intervenir dans les interactions avec les autres, et ajustez les actions ou les décisions pour le consentement en conséquence. Ecoutez votre guidance intérieure sur la direction à prendre et écoutez pour savoir quand il faut prendre des mesures. Le consentement éclairé est directement lié à la préservation du droit d’un être humain à l’autodétermination, à l’autonomie et à la prévention des comportements abusifs. Si nous sommes obligés d’être en consentement par le biais de la participation avec un instrument juridique 3D, affirmez : “Je commande la vraie loi spirituelle, tout consentement manipulé et toute conséquence karmique sont rendus nul et non avenu”.

Sphère d’Influence : Portez attention à l’environnement énergétique intérieur et extérieur. Tenez compte de la façon dont vos décisions et vos actions peuvent avoir un impact ou influencer les autres autour de vous, ainsi que des conséquences des décisions prises sur l’avenir. Notez la réponse ou la réaction que vous pouvez obtenir à tout moment de la part des gens, des lieux et des choses, et considérez cela comme une rétroaction de l’environnement qui vous envoie des messages intelligents. Utilisez cette information subtile pour faire des ajustements continus en conséquence.

Confiance en Soi : La confiance vient de la connaissance profonde de soi et du respect de son système de valeurs personnelles. Soyez fidèle à vous-même dans toutes vos interactions avec les autres. Apprendre des leçons ou des erreurs, en sachant qu’en prenant des décisions et des mesures, nous acquérons l’expérience qui développe la confiance en nos capacités à surmonter quoi que ce soit. Sachez qu’aucune expérience n’est perdue, tout est un apprentissage précieux qui peut développer davantage la confiance en soi. Croyez en vous.

Responsabilité et Fiabilité : L’auto-leadership développe l’autonomie, c’est-à-dire la prise en charge des choix, ce qui conduit à une plus grande responsabilité et responsabilisation. Assumer la responsabilité de nos sentiments et de nos actions, ne pas s’attendre à ce que les autres règlent nos conflits. Maintenir des limites saines sans empiéter sur les limites des autres. La responsabilité englobe la conduite éthique nécessaire pour modéliser l’intégrité en étant responsable des conséquences de ses choix et de ses actions, particulièrement en ce qui concerne l’impact sur les autres, ou l’impact sur un groupe, une organisation ou sur les ressources planétaires.

L’auto-leadership est essentiellement un processus continu d’autoréflexion intérieure, d’autorégulation émotionnelle et d’observation extérieure pour vraiment se connaître soi-même et, ce faisant, apprendre à mieux comprendre les motivations et les comportements de ceux qui nous entourent, ce qui façonne une évaluation plus précise des environnements. Le leadership personnel est l’humble processus de croissance vers l’âge adulte ou de maturation développée, où nous devenons responsables de nous-mêmes et cessons ainsi de donner aveuglément notre autorité aux autres, et de donner notre pouvoir. L’auto-leadership consiste à devenir conscient et éveillé.

Lorsque nous sommes enfants ou que nous manquons d’auto-leadership, la réaction naturelle est de projeter notre autorité sur d’autres personnes, groupes, organisations et gouvernements qui veulent nous enlever notre pouvoir. Dans cet état sous-développé ou immature, nous examinons ces influences extérieures dans la culture qui favorisent l’autorité dominante et nous les utilisons ensuite pour déterminer nos systèmes de croyances personnels, qui établissent notre sens du code moral et de la conduite. Dans notre communauté, la projection de l’autorité sur un agresseur ou un système abusif est appelée l’archétype du Faux Parent. Le Faux Parent est un programme de contrôle de mental qui est utilisé pour remettre les adultes dans un état immature, basé sur le traumatisme de l’enfance qu’ils ont vécu avec leurs parents biologiques, afin qu’ils donnent tout leur pouvoir et leur consentement à l’âge adulte aux Piliers Contrôleurs de la Société.  Alors que l’auto-leadership se concentre sur l’observation et la gestion de soi en vue d’atteindre la plus haute expression, le leadership se concentre davantage sur la façon dont on influence les autres autour d’eux.

Leadership par Défaut pendant la Crise Planétaire

Nous subissons un changement de paradigme massif sur la planète Terre, avec d’immenses pressions qui s’accumulent en faveur de la révélation d’événements révélateurs alors que la guerre de la conscience atteint son apogée de conflit, qui peut générer des changements explosifs dans notre mode de vie. Tout ce que nous avons connu et tout ce que l’on nous a dit sur la nature de la réalité doit être progressivement révélé comme une tromperie de masse.  L’humanité se trouve à la croisée des chemins d’une transformation majeure et de puissants changements évolutifs qui incitent à la crise spirituelle, et cette pression va continuer à s’accroître dans un assortiment de crises humanitaires mondiales.

Ainsi, le développement de la compétence émotionnelle est obligatoire non seulement pour gérer le stress calmement et progresser dans l’auto-leadership, mais aussi pour développer le travail d’équipe positif et efficace, les modèles de leadership professionnel et stratégique qui seront nécessaires afin de passer à travers ce changement de paradigme. Avec les whistleblowers, les journalistes indépendants, les équipes de révélation, les expérimentateurs et les personnes spirituellement éveillées qui agissent comme les principales plateformes de diffusion d’informations pertinentes sur les événements planétaires en cours, il devient clair à quel point l’auto-leadership est important. Au fur et à mesure que de plus en plus de gens choisissent de devenir des personnalités publiques pour aider à guider le changement de paradigme, ils devraient également prendre conscience de leur sphère d’influence et reconnaître qu’ils sont devenus un leader par défaut. Si nous influençons les autres de cette façon, il devient important d’avoir des niveaux croissants d’intégrité personnelle et de confiance, dans lesquels tous pourraient bénéficier d’une amélioration directe de leurs compétences en leadership. Les communautés de la spiritualité, de la révélation et de l’ascension sont en proie à des tactiques de guerre psychologique qui incitent à des drames dénués de sens qui sèment la confusion et font dérailler ceux qui sont poussés par défaut dans cette direction. Ainsi, développer de meilleures compétences en leadership ferait dévier davantage les impacts psychologiques et les attaques électromagnétiques ciblées qui sont spécifiquement conçues pour diviser et conquérir les communautés spirituelles ou les groupes de divulgation.

Dans le système inversé, la plupart des exemples de leadership sont remplis de gens qui ne peuvent pas se gérer eux-mêmes, qui manquent de maîtrise de soi et qui ont des comportements d’ego négatif, qui démoralisent leurs équipes, qui abusent de leur pouvoir et qui sont clairement incapables d’établir des priorités et d’utiliser les ressources à bon escient. La plupart des mauvais leaders sont le résultat d’un manque de conscience de soi combiné à une incompétence émotionnelle et à des insécurités personnelles.

La compétence émotionnelle fait référence à la capacité d’une personne d’exprimer ou de libérer ses sentiments et ses émotions intérieures de façon positive ou productive. Elle permet la facilité de communiquer avec les autres, la capacité de faire face à des défis stressants sans se livrer à des comportements destructeurs, et détermine la capacité d’une personne à se diriger et à communiquer efficacement et avec succès dans des situations sociales. La compétence émotionnelle est une aptitude sociale essentielle à reconnaître et à interpréter, y compris la capacité de répondre positivement aux émotions en soi et chez les autres. Lorsque de nombreuses personnes sont dans des états désespérés de crise émotionnelle et spirituelle, un leader par défaut a besoin d’avoir des niveaux raisonnables de communication compatissante et de compétences émotionnelles pour naviguer dans des environnements de groupe.

Le vrai leadership est fondé sur une profonde appréciation du potentiel humain et de la dignité humaine, et dans notre interprétation, reconnaissant et cultivant la plus haute expression dans la divinité de chaque personne.  Lorsqu’une personne est forte dans son auto-leadership, ses qualités intérieures sont étendues aux autres afin d’apprécier l’expression unique, les potentiels créatifs tout en gardant dignité et respect pour ceux qui l’entourent.

Ainsi, dans cet environnement de collaboration et de chaos, il est plus important que jamais de former des personnes pour qu’elles deviennent des leaders autonomes, qui aident à soutenir les membres de groupes spirituels qui sont conscients d’eux-mêmes, d’établir l’intention et le consentement, qui peuvent établir un espace clair et prendre des initiatives, qui sont bons et peuvent communiquer avec compassion pour résoudre des problèmes dans toute organisation ou groupe.

L’humanité évolue vers l’apprentissage d’un meilleur fonctionnement au sein de la conscience de groupe en tant que sous-produit du changement de paradigme pendant le Cycle de l’Ascension. Ainsi, bon nombre d’entre nous sont délibérément plongés dans des situations qui impliquent de naviguer dans la conscience de groupe, comme les communautés, les organisations, les adhésions, les professions, et une multitude d’autres types de relations de groupe. Beaucoup de personnes sur le chemin de l’Ascension sont guidées vers une forme de communauté spirituelle ou de conscience. Il ne s’agit pas seulement d’apprendre et de se développer spirituellement, mais aussi d’acquérir explicitement la connaissance de soi dans la façon de naviguer avec succès dans la dynamique de groupe en améliorant la résolution des conflits et les compétences en communication, sans avoir de déclencheurs émotionnels négatifs. Nous devons apprendre à nous entendre pacifiquement et harmonieusement dans un groupe, et bon nombre d’entre nous seront confrontés à ce genre de défis sociaux maintenant. Alors que nous faisons face à toute une série de défis sociaux, nous mesurerons notre output et input énergétiques en tant que formes d’énergie disponible, afin de déterminer quelles activités consomment trop d’énergie et à quel moment nous devons conserver l’énergie. Évoluer dans la conscience de groupe ne signifie pas que nous nous homogénéisons en tant que race, mais que nous abandonnons notre égoïsme intrinsèque et apprenons à préserver notre individualisme, notre autonomie et à être au service de l’ensemble, en respectant et en permettant aux autres de refléter notre véritable interconnexion. Il s’agit d’une coopération unifiée.

Leadership vs. Tyrannie

Nous avons été intentionnellement mis dans la confusion quand il s’agit de discerner les qualités de leadership et l’influence autoritaire sur les autres telles que définies par des comportements agressifs égocentriques et de type alpha, qui conduisent à une oppression tyrannique et orientée vers le contrôle. Nous voulons tous éviter de nourrir le tyran en tant que leader ou de lui donner de l’autorité. La tyrannie ne remplace pas le leadership et ne doit jamais être confondue avec le leadership. Cependant, nous avons été conditionnés à donner notre pouvoir à des psychopathes tyranniques, donc pour changer la structure du pouvoir, nous devons prendre conscience de la façon dont nous avons donné notre pouvoir personnel à des personnes et des structures qui abusent de l’autorité.

Lorsque nous sommes capables d’identifier clairement l’autorité axée sur le contrôle et l’autorité tyrannique sur la base des profils d’ego négatif que nous partageons ici, nous sommes mieux équipés pour discerner les modèles d’autorité appropriés lorsque nous sommes impliqués dans tout type de scénario de leadership. Partout où il y a une organisation ou un groupe, il y aura une sorte d’intendance ou de responsabilité d’autorité pour servir les intérêts de cette organisation. Dans la plus haute expression, nous voulons apprendre à nous diriger de façon saine et équilibrée par le développement d’un caractère moral fort et de traits de caractère dignes de confiance, qui devraient être modelés par la communauté ou l’organisation de groupe avec laquelle nous pouvons participer. De cette façon, en apprenant la maîtrise de soi ou les compétences d’auto-leadership, on développe la confiance dans la libre pensée et la libre expression tout en incarnant la conduite éthique nécessaire pour devenir souverain sur le plan spirituel. C’est la poursuite du développement personnel de l’individualisme, de l’autonomie et de l’auto-leadership, tout en participant à n’importe quel type d’environnement de conscience de groupe.

Sinon, nous sommes des marionnettes contrôlées par le mental qui jouent des cycles d’archétypes de drame dans notre ego négatif, et comme un hamster sur une roue, tournant en cercles de boucles karmiques et répétant des lignes temporelles destructives. Lorsque nous développons de meilleures aptitudes à discerner la fiabilité et les compétences en nous-mêmes et chez les autres, nous développons des qualités d’auto-leadership plus fortes. Cela nous aide à prévenir la récompense d’un comportement destructeur chez les autres, et nous empêche de donner un pouvoir autoritaire de quelque façon que ce soit à ceux qui démontrent un comportement narcissique et psychopathe.

Discerner les Contrôleurs, Tyrans, Faux Rois de la Tyrannie

Les EAN et l’élite du pouvoir ne veulent pas guérir spirituellement et ainsi s’intégrer dans la société humaine comme des égaux. Ils veulent contester la beauté de l’esprit humain et gouverner les humains sur la terre d’une main de fer d’une autorité absolue, à travers l’archétype du Contrôleur du Faux Roi de la Tyrannie. Cette force archétypale est aussi appelée Domination Patriarcale, ce qui génère un déséquilibre destructeur entre les principes de genre. L’élite du pouvoir est le groupe d’humains à qui l’on a confié le contrôle de la majorité des ressources de la planète, afin de mettre en œuvre la Stratégie de Déception Archontique que les EAN ont mis en place pour s’assurer que la programmation de contrôle mental continue à diviser et conquérir la population humaine sur terre. Il s’agit d’un système de contrôle de l’esprit qui s’auto-applique promu par toutes les organisations mondiales, pour façonner des idéologies et des valeurs basées sur les Comportements de Déception Archontiques de l’Esprit Prédateur des Aliens Négatifs. Par sa superposition archétypale implantée dans le cerveau planétaire avec des machines d’intelligence artificielle, l’humanité a été forcée de se soumettre et d’adorer un faux Père Dieu Reptilien par la violence religieuse, la déception athée et la théologie du salut.

Leaders vs. Tyrans

Ces informations sont fournies pour aider à mieux discerner les qualités de Leadership vs. la Tyrannie dans les situations de conscience de groupe ou dans tout type ou structure organisationnelle.

Leaders Tyrans
Visionnaire, a une vision constructive, claire, bien pensée pour le futur. Concentré, tout en maintenant une large perspective Visionnaire mais fixé dans une perspective étroite. Etroitement concentré.
Déterminé, ils poursuivent leurs objectifs et sont courageux face aux obstacles et aux échecs Implacable, tenace, inflexible, rigide, fermé d’esprit, dogmatique et borné
Influant, communique passionnément pour engager les gens Influant, charismatique, captivant et engageant
Passionant; demeure engagé et concentré sur l’objectif avec son coeur et son âme Obsédé, l’objectif est tout ce qui importe. Il doit être atteint à tout prix
Augmente la confiance. Les personnes qui la suivent sont intrinsèquement motivés et fournissent un support durable Augmente la peur. Les personnes qui la suivent sont extrinsèquement motivés et le soutien prend fin quand la coercition s’arrête. Souvent, le ressentiment reste
Enthousiaste Fanatique
Connecté aux autres Séparé des autres, isolé, seul, à part
Empathie pour les autres Apathie pour les autres, arrogant
Estime de soi saine. Auto-évaluation juste et réaliste. Sollicite et accepte les retours (feedback) et la critique Faible ou haute estime de soi fragile. Egoïsme, narcissisme ou même psychopathe. Auto-évaluation inexacte et irréaliste. Evite et rejette la critique et tout sauf les retours très positifs
Intéressé par la cause, l’organisation et les personnes qui sont guidées Uniquement intéressé par soi
Principe éthique. Juste et généreux Aucun principe. Egoïste.
Responsable Irresponsable
Locus de contrôle interne Locus de contrôle externe
Assidu, fiable, logique, authentique, bien ajusté et émotionnellement stable Volatile, cinglé et irritable
Réaliste Optimiste
Ecoute et s’engage dans des dialogues Monologues, lectures, prêche et s’engage dans des tirades
Respecte la réciprocité et la symétrie Fortement asymétrique
Ouvert, communiquant Secret
Préoccupé par la substance Préoccupé par l’image
Basé sur la preuve Basé sur la domination
Délicat et gentil Envahissant, désagréable, intrusif
Standards de performance atteignable, assidus, pertinents et élevés Perfectionniste, demandeur, non-assidu
Procure un retour (feedback) utile et équilibré Critique et demandeur. Rabaisse les autres
Comprends les limites et respecte l’énergie sexuelle Abuse de son pouvoir à travers le contrôle sexuel

 

Discerner la Compétence

La compétence en leadership consiste à relever avec succès un défi optimal dans un environnement de groupe, qui s’apparente à la capacité d’un besoin humain fondamental comme celui d’exercer une saine maîtrise de soi et une autodiscipline personnelle dans sa vie. Ce sont des exigences de maîtrise de soi avant que la compétence en leadership dans n’importe quel environnement de groupe ne soit possible. En prêtant attention aux comportements cohérents et démontrés dans le leadership et en ayant conscience de l’ego négatif, des comportements tyranniques, du corps de douleur, du manque d’empathie et d’autres Comportements de Déception Archontique, on peut faire des évaluations beaucoup plus précises des conditions de groupe, et donc avoir amélioré son discernement. Les dirigeants sont d’humbles serviteurs du peuple. Quand l’attitude d’humble serviteur est oubliée, la route menant à la tyrannie est juste au coin de la rue.

Les tyrans et les contrôleurs ont plusieurs perceptions et croyances qui sont déséquilibrées et potentiellement destructrices.

La croyance erronée que “ce que je peux contrôler pleinement ne peut pas me faire de mal” motive le comportement négatif de l’ego de beaucoup de personnes étant dans le contrôle et de tyrans. D’autres sont poussés par leur peur interne de perdre le contrôle de la situation et des personnes impliquées. Leur anxiété résulte de vulnérabilités que le maniaque du contrôle tente d’éliminer en contrôlant tous les aspects de l’environnement et les personnes qui s’y trouvent. Ils essaient de contrôler toutes les menaces perçues, qu’elles soient réelles ou imaginaires. Ils perdent la trace de ce qu’ils peuvent changer et de ce qu’ils ne peuvent pas changer, descendant encore plus loin dans des comportements et des pathologies destructrices. Ils choisissent une approche inefficace pour faire face à leur anxiété en essayant de contrôler et de manipuler les autres autour d’eux, souvent en mentant, en décevant et en trompant pour obtenir ce qu’ils désirent.

Le modèle de consommation du vampirisme énergétique, à travers une personne qui fait ce qu’elle peut pour exercer un contrôle sur les autres tout en manipulant des scénarios, est totalement épuisante. Des événements indésirables incontrôlables peuvent souvent entraîner des sensations d’impuissance apprise et de stress extrêmement mal géré. Les mordus du contrôle exercent un contrôle sur les autres afin de prévenir les sentiments d’impuissance apprise et le sentiment d’impuissance. Les tyrans tentent de réduire leurs propres peurs en éliminant toute personne et tout ce qui peut constituer une menace pour leurs besoins personnels, leurs systèmes de croyances ou quoi que ce soit d’autre.

Le véritable leadership ne consiste pas à contrôler les gens, mais plutôt à prendre soin des gens et à être une ressource utile pour les aider à se guider et à se perfectionner afin d’atteindre leur plein potentiel. Les meilleurs leaders aident les gens à travailler harmonieusement ensemble et font de leur mieux pour inspirer le groupe à atteindre un objectif important. Leurs actions sont axées sur l’atteinte des objectifs par le biais d’une coopération unifiée, en tant qu’effort d’équipe, parce que travailler ensemble en tant que groupe permet d’accomplir beaucoup plus qu’une seule personne ne peut faire seule. Le leadership consiste à aider les gens à trouver leur plus haute expression dans le processus d’atteinte d’un but, il ne s’agit pas de glorifier le leader. Les tyrans ne servent pas les autres et les humbles serviteurs ne contrôlent pas.

Pourquoi l’auto-leadership est-il important ?

Comprendre l’auto-leadership et discerner les véritables qualités de leadership sont des facteurs importants dans la façon dont vous menez et dirigez votre propre vie, en fixant votre cap et en cultivant l’épanouissement personnel et la joie en trouvant un but spirituel. Certaines personnes naissent avec une empreinte architecturale qui les aide à devenir des leaders naturels, tandis que d’autres peuvent cultiver ces qualités en désirant s’améliorer et améliorer leur vie en exprimant plus de joie, de sens et de but. Le leadership personnel est directement lié au développement spirituel personnel, à la connaissance de soi-même. En ayant une plus grande conscience de soi, des valeurs personnelles et une plus grande confiance en soi, vous pourrez mieux discerner les motivations profondes des autres et ne pas suivre aveuglément d’autres personnes et organisations qui abusent de leur pouvoir et autorité. En comprenant nos propres dons uniques, en étant honnêtes au sujet de nos forces et de nos faiblesses personnelles et en étant disposés à apprendre des leçons par le biais d’expériences quotidiennes, nous acquérons une immense clarté et une connaissance des interactions que nous avons dans chaque domaine de notre vie. Cette clarté nous permet d’établir des priorités et de trouver un point de mire unique pour les choses que nous valorisons vraiment, et par notre concentration et notre attention directes, nous voulons en créer davantage pour bâtir un mode de vie enrichissant.

Les guerres culturelles actuelles utilisent des tactiques agressives de contrôle mental pour attaquer délibérément l’individualisme, l’autonomie et l’auto-leadership, pour cultiver une génération de penseurs non critiques qui suivent automatiquement le collectivisme, l’hétéronomie (coercition) et l’obéissance aveugle à un autre niveau de tyrannie globale. Cette guerre culturelle est commercialisée par l’intégration acceptable du satanisme, car beaucoup ignorent que les racines de ces idéologies esclavagistes sont effectivement sataniques. En gardant cela à l’esprit, il vaut la peine de réfléchir au macrocosme actuel des événements mondiaux et de noter comment ces nombreuses influences dominantes peuvent avoir un impact sur votre vie personnelle.

💎 En quoi est-ce que je crois et donne de la valeur à ma vie ?
💎 Quelles sont mes forces et mes faiblesses, que puis-je améliorer ?
💎 Où est-ce que je vais ?
💎 Suis-je capable de résister à l’inconfort afin d’effectuer les changements nécessaires pour être mon moi le plus élevé ?

Lorsque nous traversons des périodes de grande agitation qui peuvent servir de catalyseur spirituel, c’est à ce moment que nous subissons des tests de caractère moral, des tests de conscience de soi afin d’affiner et de distiller la pureté de notre essence spirituelle intérieure. Durant ces étapes difficiles, nous pouvons être confrontés à une sensation accrue d’attaques d’entités obscures, de phénomènes liés à l’astral, de programmation de victimisation, d’insertions audio de dialogues sur le doute de soi, tous liés à la perpétuation d’une programmation basée sur la peur pour les masses. L’intensité de ces expériences peut nous aider à mieux comprendre la maîtrise de soi que nous devons développer sur les aspects d’ombres cachées, en nous élevant au-dessus de la peur afin de nous propulser vers une autre étape d’éveil spirituel, pour arriver à la clarté intérieure.

Ne prenez que ce qui est utile pour votre croissance spirituelle et jetez tout le reste. Merci pour votre courage et votre bravoure d’être un chercheur de vérité. Je suis Dieu, Souverain, Libre !

Jusqu’à la prochaine, restez dans la luminosité de votre chemin de cœur Avatar Christos Sophia. S’il vous plaît, soyez gentils avec vous-même et les uns avec les autres. GSF !

Avec un cœur aimant,

Lisa.

 


Source : Lisa Renee, Individualism, Autonomy and Self-Leadership