Personne n’est protégé du fait d’avoir un sentiment de faible estime de soi. Cependant, il est important de différencier les sentiments de faible estime de soi venant de la tristesse, ou survenant lors des mauvais jours. Il y a deux symptômes de la faible estime de soi  auxquels vous pouvez faire attention si vous pensez que vous ou un proche puissiez souffrir des effets d’une faible estime de soi constante.

Pour commencer, il est important de réaliser que la tristesse ou le fait de se réveiller du mauvais pied ne constitue pas automatiquement une faible estime de soi. Une faible estime de soi est caractérisée par un système de croyance négatif consistant à propos de soi, avec des attitudes persistantes que ces pensées reflètent dans les décisions et les choix que la personne fait tous les jours. Les habitudes destructrices et l’addiction endommagent l’estime de soi, qui peut mettre la personne dans un cycle de dépression. Cette faible image de soi peut se répandre dans toutes les activités de la personne, étant donné que c’est au cœur de sa conception et de sa croyance de sa valeur personnelle.

Un des premiers symptômes d’une faible estime de soi est une constante dépréciation de soi. Nous pouvons remarquer qu’une personne avec une faible estime d’elle-même dira facilement de mauvaises choses sur elle/lui. Ils peuvent aussi parler de leur incapacité à remplir leurs fonctions ou d’accomplir des choses. Souvent, ils seront très critiques des autres, comme ils le sont pour eux.

En plus de la dépréciation de soi, les personnes souffrant d’une faible estime de soi exprimeront constamment le mécontentement de leur corps et de ce à quoi ils ressemblent. Une pauvre image de soi est un des signes les plus révélateur d’une faible estime de soi. Ils peuvent être constamment paranoïaque et sensible à ce que les gens peuvent dire à propos de leur apparence. Une des pires choses est que quelques-un d’entre eux peuvent répondre à cette mauvaise image d’eux-même par des addictions ou troubles alimentaires.

Les gens qui souffrent d’une faible estime de soi peuvent être obsédé par l’ordre et peuvent s’adonner à des comportements dominateurs, les forçant à se conformer à un standard de perfection impossible dans toutes les tâches dans lesquelles ils sont impliqués. Cela peut faire qu’ils travaillent plus lentement que les autres, et les rend vulnérable au ressenti de ne pas faire assez bien à cause de leurs propres attentes impossibles à satisfaire. Ce sentiment d’échec (malgré le fait qu’ils n’ont pas échoué, excepté selon leurs propres standards de perfection) les amène à nourrir leur mauvaise perception de leur valeur personnelle.

Ils peuvent vouloir aussi faire plaisir, en fonction de l’approbation des autres pour se sentir bien à propos d’eux-mêmes. Ils ne trouvent aucun plaisir à achever et réussir une tâche sauf s’ils sont reconnus par les gens, car ils pensent que leurs opinions sont importantes.

Ils peuvent être trop désireux de se comparer aux autres pour qui ils ont une haute estime. Cependant, il est important de noter que ces comparaisons, remplissent la fonction de l’ego négatif qui souligne ce qui leur manque et les défauts qu’ils ont. Lorsqu’ils voient ces défauts en eux ou chez les autres, ils peuvent répondre avec de la colère intérieure ou un manque d’acceptation de soi.

Tandis qu’il y a ceux qui se retirent de la société à cause de leur faible estime de soi, il y a ceux qui répondent avec une colère incontrôlée contre eux-mêmes et les autres personnes. Ils peuvent exprimer ceci en faisant du mal à eux-même ou aux gens autour d’eux, même si ces personnes ne sont pas celles qui ont déclenché les sentiments de colère. Après tout, à cause de leur faible estime de soi, ces personnes commencent à se haïr elles-même et dirigent leur haine vers les personnes autour d’elles. Ils sont aussi susceptibles d’exploser brusquement en colère dès que le plus petit problème fait son apparition, ou quand ils estiment qu’ils sont humiliés ou coincés. Ce sont des cas extrême d’un ego négatif qui se met dans des programmes de peur mentale et émotionnelle.

L’estime de soi est un besoin psychologique humain et dans la mesure où ce besoin n’est pas assouvi, cela a tendance à finir en pathologies (anxiété, dépression, difficulté dans les relations, etc). L’estime de soi est officiellement “la disposition qu’a une personne à être compétente pour faire face aux difficultés basiques de la vie et de se sentir digne d’être heureux”, et tandis que les autres (parents, enseignants, amis) peuvent nourrir et soutenir l’estime d’un individu, l’estime de soi dépend de pratiques qui sont générées intérieurement. Être responsable et prendre soin de soi est une façon de développer l’estime de soi.

Dans le cadre du travail de Nathan Branden, il y a 6 pilliers pour générer et développer l’estime de soi :

💎 Vivre consciemment : la pratique de la conscience de ce que nous faisons pendant que nous le faisons, ex : pratique de la pleine conscience.

💎 Acceptation de soi : la pratique de la gentillesse envers soi et se respecter.

💎 Responsabilité personnelle : la pratique d’avoir l’autorité de ses actions et avoir la capacité d’être le cause et les effets que nous désirons.

💎 Affirmation de soi : la pratique d’assouvissement de ses besoin et ses intérêts avec respect et les exprimer de manière appropriée.

💎 Vivre avec un but : la pratique d’avoir des objectifs et d’établir des plans d’action pour les atteindre.

💎 Intégrité personnelle : la pratique du maintien de l’alignement entre ses comportements et ses convictions.

Branden distingue son approche de l’estime de soi, de celle des autres par l’intégration de la confiance et de la valeur dans sa définition d’estime de soi, et par le fait qu’il souligne l’importance des pratiques générées intérieurement pour l’amélioration et la maintenance de l’estime de soi dans la vie de tous les jours.

En identifiant les symptômes d’une faible estime de soi, vous serez capable de déterminer la meilleure action pour répondre de façon appropriée aux gens et à toutes les circonstances de la vie. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez a ces symptômes, alors il serait bon de chercher des stratégies de soutien pour démanteler l’ego négatif et d’émettre l’intention de construire une meilleure estime de soi. Il y a beaucoup d’outils sur ce site pour démanteler les attitudes de l’ego négatif et les émotions négatives (peurs) qui aident aussi à reprogrammer son mental pour trouver des croyances plus saines et commencer à renforcer son estime de soi.

 


Source : Lisa Renée, https://energeticsynthesis.com/resource-tools/ascension-tools/building-self-esteem/2347-low-self-esteem

Image : https://awakeningstar.wixsite.com/pwck