Les Contrôleurs n'ont aucun pouvoir sur vous (vos pensées et votre état émotionnel) lorsque vous êtes hors de leur portée de fréquence en maintenant l'équilibre neutre ou le Point de l’Observateur. Si vous restez en dehors de la polarité mentale et émotionnelle (formes de pensée inférieures et supérieures), il est très difficile pour eux de vous manipuler ou de vous contrôler. Les Contrôleurs n'ont pas accès au contrôle de la Conscience du Moment Présent et ne comprennent pas l'auto-organisation de la Force de Dieu en Action en tant que Témoin Compatissant. Lorsque vous êtes capable de maintenir et d'incarner l'équilibre énergétique (par l'intermédiaire d'un observateur sans attachement au résultat), la Force de Dieu peut accéder à votre être et apporter résolution, réconciliation et paix dans les circonstances les plus désespérées. Rappelez-vous que la Peur ferme la porte à la force de Dieu alors qu’en maintenant l'équilibre intérieur (Paix et Amour) on l'ouvre.

 

Observer, Discerner & Accepter

Pratiquer la Méditation et développer le point de l’observateur est la compétence critique qui peut être apprise, entraînée et développée pour discipliner un mental ego incontrôlable. Avec un esprit incontrôlable et indiscipliné, on ne peut atteindre une conscience supérieure et accéder à une perception sensorielle supérieure. Il s'agit d'un processus d'auto-observation et de prise de conscience de soi. Par l'observation dédiée de soi et le discernement graduel entre ces aspects fonctionnels du mental, on peut atteindre l'expérience directe de la conscience que nous sommes. Le point tranquille (still point) auquel cette conscience se connecte dans les parties de notre esprit est celui qui forme toutes nos pensées, émotions et expériences qui nous guident à travers la vie.

Pour commencer ce processus, il faut observer les fonctions du mental et les discerner en action et avoir l'intention de ramener cette partie de cette fonction mentale, ou de la pensée au point tranquille interne ou neutre. Lorsque nous observons la pensée, l'action ou le comportement en nous-mêmes, de l'extérieur, nous identifions la source de ceci comme un aspect de notre esprit qui est connecté au tout intérieur et nous ramenons la pensée au point tranquille de la conscience à l’intérieur de notre coeur. Dans les premiers stades, c'est l'intention et le but de la méditation spécifique de prendre conscience du calme intérieur sans que l'esprit n'interfère. Plus tard, il s'agit d'une marche méditative (walking meditation) dans laquelle chaque pensée, chaque comportement et chaque activité sont observés à partir du Point de l’Observateur dans l'activité quotidienne. Au fur et à mesure que cette compétence se développe, cela devient possible avec peu ou pas d'effort de rester dans le point de l’observateur. C'est à ce stade que l'on peut faire un grand bond en avant dans la conscience et la prise de conscience des formes sensibles.

Pour permettre la compréhension plus profonde du soi à discerner les fonctions du mental, on aura besoin de discerner le fonctionnement de chaque partie du mental et accepter sa nature sans jugement de son contenu. Cela signifie que pour entraîner le mental il faut apprendre à observer, à discerner la partie du mental et à accepter sa nature. Par l'observation, le discernement et l'acceptation, on peut entraîner le mental à être discipliné pour revenir à la neutralité, ce qui permet d'accéder au point calme de la conscience supérieure. Un outil rapide et quotidien pour entraîner le mental:- Observer- Discerner- Accepter- Neutre (amener au point neutre).

 

Intégration Monadique

Dans l'état d'Intégration Monadique, l'expérience de la Conscience permet un Point de l’Observateur omniprésent qui, lorsqu'il est relié à la conscience du Christos en tant qu'autorité, résulte en un état perpétuel du Témoin Compatissant. La Loi de la Compassion ne peut être accessible que par la pratique profonde de la Compassion dans la Loi de l’Un, qui est l'enseignement direct du Christ ou du Krystal Star. Sans la pratique de la Compassion dans l'existence quotidienne, la conscience descend à l'éveil partiel, au moyen de l'esprit intellectuel supérieur de la conscience Luciférienne.

 

Expansion au-delà du Point Observateur

L'étape suivante au-delà du point d'observation est celle des sentiments d'amour basés sur le cœur qui sont présents dans le Témoin Compatissant. Au stade de la réalisation du Point d'Observation, on progressera dans la Conscience pour être un véhicule à partir duquel la Loi de Compassion s'exprime, ou on restera à l’arrêt dans la conscience du Point de l’Observateur.

Ce niveau du Point de l’Observateur, lorsqu'il reste statique, définit l'Abîme Luciférien. C'est l'aspect de l'esprit supérieur qui détient l'accès à un seuil de conscience qui est dépourvu de Compassion basée sur le cœur profond et d'empathie véritable. Il s'accroche au bord de l'abîme de la conscience jusqu'à ce qu'il puisse complètement lâcher prise et se rendre, se dissolvant dans le champ océanique de la Compassion aimante. Sauter par-dessus l'Abîme Luciférien est le dernier point d'abandon où nous pouvons avoir peur d'être avalés dans le trou noir du néant. En ce moment, nous nous trouvons au bord de l'abîme, au-dessus du vide massif. Nous devons nous abandonner à Dieu pour faire le saut de la foi et sauter de l'autre côté dans les bras de notre Mère. C'est pourquoi, après avoir atteint le Point de l’Observateur si les sentiments de Compassion ne passent pas naturellement par un cœur ouvert, un effort intentionnel pour ouvrir le cœur, communier avec la Mère et guérir l'enfant intérieur sera nécessaire pour accéder au principe supérieur du cœur. Pratiquer la Loi d'Un avec l'intention d'ouvrir son cœur supérieur à la Compassion dans la méditation est le processus qui étend la conscience aux niveaux qui accèdent à la Perception Sensorielle Supérieure, en augmentant la capacité sensorielle et émotionnelle.

 

Observateur de Films ou d'Image Holographiques

Une façon de comprendre le point de vue de l'observateur est de le comparer au visionnage d'un film. Si vous devenez connecté à n'importe quel fil dans un archétype de drame, vous êtes attiré dans le film, dans le temps et l'espace où l'hologramme se joue. En l'observant, vous êtes en dehors du temps, vous êtes en dehors de la matrice qui le crée. Quand vous êtes à l'extérieur, vous n'êtes pas dans le même champ spatial temporel où cet événement particulier se produit et c'est là que vous devez rester.

Ce sont les mêmes principes dans le travail avec certaines des Guerres Galactiques et des défis que nous voyons dans les plans supérieurs. J'ai vu d'autres personnes commettre une erreur au fil des ans. L'erreur, c'est que lorsque nous nous y engageons tels quels, comme si vous y étiez, vous avez fait une erreur. Vous devez vous retirer. Vous ne pouvez pas être dans la ligne temporelle. Dès que vous ressentez l'attraction émotionnelle ou dans l’habit ou l'attachement, quoi que ce soit qui vous attire dans la ligne temporelle et que vous êtes aspiré dans l'identité, vous pouvez maintenant vous blesser. Le niveau de maintien de l’observateur est de comprendre que lorsque vous faites cela, vous êtes à l'extérieur de l'espace où cet événement et cette technologie ont du pouvoir. Quand vous êtes en dehors de cela, cette technologie, quelle qu'elle soit, quoi qu'il s’y passe, elle n'a aucun pouvoir sur vous. Dès qu'on s'y laisse entraîner, on fait partie du film.

C'est comme regarder un film. Vous le regardez comme un film et vous le reconnaissez ; c'est un film et il y a une partie de vous qui observe le film. C'est le moyen le plus efficace pour vous aider. A la seconde où vous vous identifiez au film et vous devenez une partie du film, vous pouvez être blessé. Cela signifie que vous vous faites implanter et qu'il vous arrive un tas de saloperies parce que maintenant vous avez été aspiré dans le film. C'est l'ensemble des compétences en tant que praticien ou steward de ce à quoi nous avons affaire et le fait d'être capable de maîtriser cela.

Comprenez que le fait d'être neutre et de ne pas répondre ne signifie pas que vous vous en fichez. D'autres personnes ne comprendront pas cela. Au fil des ans, d'autres personnes qui ont dû concilier des problèmes avec moi m'ont dit qu’elles ressentent que je suis monotone, que je parle de manière monotone comme si je m'en fichais ou que je laisse simplement se produire des choses qui sont dommageables et que je ne prends pas de mesures. Ce que j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas, c'est exactement ce point. La sagesse est toujours de savoir quelle est votre pièce. Quelle est la sagesse dans l'application de votre énergie, de votre conscience, à n'importe quel moment et dans n'importe quel espace, que vous travaillez à clarifier vos problèmes particuliers.

 

Auteur : Lisa Renee, energeticsynthesis.com